intégration

Sauve qui peut la vie

Tonino Benacquista
Tonino Benacquista, le célèbre écrivain (La Commedia des ratés, Malavita) et scénariste (Sur mes lèvres, De battre mon cœur s’est arrêté), raconte dans Porca Miseria pour la première fois ses mémoires de fils d’immigrés italiens.

«La fraternité se joue dans les villes»

Etienne Fillol
Une tribune publiée la semaine dernière dans Le Monde révèle l’absurdité administrative qui pousse l’État français à expulser de jeunes majeurs dont il a financé pendant des années le parcours d’intégration. Un des signataires, Etienne Fillol, adjoint au maire en charge des Solidarités et vice-président du Centre communal d’action sociale (CCAS) à Alfortville dans le Val-de-Marne (94), explique la situation des jeunes mineurs isolés et le rôle que peuvent jouer les villes dans l’intégration des étrangers.

Se frayer un chemin

Kaoutar Harchi
Dans son récit autobiographique "Comme nous existons", la sociologue Kaoutar Harchi, née en 1987, dépeint par petites touches ses souvenirs de jeunesse, qui en disent long sur la vie d’immigrés d’un quartier nord d’une grande ville française. Pour l’écrivaine, ce fut Strasbourg.