réfugiés afghans

« Concernant les réfugiés afghans, moi, je vois des success stories »

maître Cyrine Lamandé
La Cour nationale du droit d’asile (CNDA) a inquiété les associations en annonçant dans un communiqué que désormais les Afghans ne bénéficieraient plus de la protection apportée aux personnes venues de pays en conflit, appelée la protection subsidiaire. Comment fonctionne cette institution ? Pourquoi les Afghans ont-ils un statut particulier ? L’avis d’une défenseuse des Afghans, maître Cyrine Lamandé.